L'homme-chevreuil

Geoffroy DELORME
Les Arènes, 2021
979 10 375 0281 0
252 pages
19,90 €
Octobre 2021

7 années en autarcie avec les chevreuils

Intrigue
Plus à l’aise dans la nature qu’en société, Geoffroy Delorme, jeune adulte rebelle, photographe animalier patient, se retire dans une forêt de l’Eure. Sans tente ni cabane ni sac de couchage ni provisions, il organise sa (sur)vie – sommeil, nourriture, vêtements, cache, etc – en la calant sur celle des chevreuils qu’il côtoie et dont il devient très proche au point de leur donner des noms : Daguet, Sipointe, Chevi, Magalie. L’aventure durera sept ans.

Découpage 
Dès l’enfance, l’auteur sait que la vie sauvage l’attend. Par petits chapitres, il déroule ses années de jeunesse solitaire passées à observer et photographier les animaux puis celles de jeune adulte en marge du monde mais pas de la vie. Par une succession d’instantanés à haute intensité, il raconte son adaptation au milieu, comment il se laisse apprivoiser par les chevreuils autant qu’il les apprivoise, dénonce la chasse et les coupes rases.    

Mode 
Autobiographie ponctuée de photos noir & blanc des chevreuils, ses amis et maîtres.

Ton 
Confidentiel, au présent  

Lecture
Fluide et enveloppante

Mots-clés
Robinsonnade, chevreuil, biodiversité, survie, homme-animal, chasse  

Public
Pour qui aime marcher en forêt
Pour qui a vu et admiré des chevreuils sans rien encore connaître d’eux
Pour qui s’intéresse aux expériences immersives
Pour qui est sensible (ou trop peu) aux enjeux environnementaux 

Pour aller plus loin

Deux interviews de l’homme-chevreuil dans deux émissions : Visages (RCF) et Le temps d’un bivouac (France-Inter)