Comme des bêtes

Violaine BEROT
Buchet Chastel, 2021
9 78 2283 034873
148 pages
14 €
juin 2022

C’est quoi la normalité ?

Intrigue
Le jeune adulte taiseux et costaud qu’on appelle l’Ours et qui vit depuis des années avec sa mère au fond de la vallée a été arrêté. Dans la grotte aux fées, proche de leurs terres, on a trouvé une petite fille nue et un âne. Qui est-elle ? Quel lien a-t-elle avec eux deux ? Avant d’écouter la douleur de Mariette, la douce et déterminée maman du sauvage, le commissaire chargé de l’enquête convoque l’ancienne institutrice, le facteur, la pharmacienne, un fermier, des chasseurs et d’autres villageois. Les dépositions de certains d’entre eux sont à charge, mais les autres dévoilent avec bienveillance un aspect de la personnalité de la mère et du fils, deux marginaux qui intriguent plus qu’ils ne dérangent. Quid de leur avenir désormais ?

Découpage
Tels des cercles qui se resserrent autour du présumé coupable, les témoins se succèdent dans l’ordre des évènements qui se sont enchaînés depuis l’arrivée du duo et des liens tissés : l’éviction de l’école, l’achat de la grange, le troc au marché hebdomadaire, le partage des terrains de chasse, le soin des bêtes du village, etc …jusqu’à la garde à vue ! Entre chaque déposition au phrasé propre à chaque personnage, les fées qui, selon la légende, veillent sur les enfants volés, invoquent sous forme de poème la place des faibles et des mères.

Mode 
Roman choral

Ton
Poétique et percutant

Lecture
Magnétique

Mots-clés
Enquête, handicap, bestialité, amour maternel  

Public
Pour qui apprécie les textes « kaléidoscope » dans lesquels faire galoper son imagination et nourrir une réflexion.
Pour qui aime la nature.
Pour qui s’interroge sur la normalité.
Pour qui cherche un texte à lire d’une traite à voix basse ou en feuilleton à voix haute.

Pour aller plus loin
Comme des bêtes, quatre fois primé, paraitra en poche en août 2022 chez Libretto.
Pour ceux qui, comme nous, découvriront seulement maintenant cette talentueuse auteure qui vit dans les Pyrénées, nous conseillons, pour l’avoir lu aussi, le roman précédent de construction originale et de même intensité publié en 2018 chez Buchet Chastel : Tombée des nues.
A paraitre en août : C’est plus beau la haut.