Chaudun, la montagne blessée

Luc BRONNER
Seuil, 2020
9 782021 439540
176 pages
17 €
Mars 2021

Hautes-Alpes : un village rayé de la carte

Intrigue
En 1888, l’instituteur en poste à Chaudun, village isolé de 112 habitants à 20 kilomètres de Gap, lance un appel à aide au ministre de l’agriculture. Les terres sont stériles, les intempéries fréquentes, l’isolement total, l’émigration inévitable. Sept ans plus tard, le village est vendu à l’administration des Eaux et Forêts. Comment et pourquoi en est-on arrivé là ?

Découpage 
Chacun des chapitres commence par un paragraphe écrit au présent dans lequel l’auteur évoque la beauté et la rudesse de la montagne qu’il a parcourue dans tous les sens. Puis, à partir de la seule tombe identifiable aujourd’hui, il raconte au passé ce qui constituait la vie du village enclavé (la démographie, la sociologie, l’économie, la santé), l’épuisement de ses ressources vitales et sa progressive agonie.

Mode 
Récit documentaire écrit par un journaliste du Monde, grand marcheur, connaisseur et amoureux de la vallée, qui a mené des recherches dans les archives d’état civil, les registres paroissiaux, les archives militaires, les journaux locaux, très nombreux à l’époque, qui tenaient lieu de « Facebook ».

Ton 
Equilibre entre poésie et érudition

Lecture
Fluide

Mots-clés
Alpes, société française XIXe, écologie

Public
Pour ceux qui aiment la montagne, la nature
Pour ceux qui s’intéressent à l’histoire locale
Pour ceux qui croient que notre modèle économique est immortel

Pour aller plus loin
Marie Richeux s’entretient 40 minutes avec Luc Bronner dans l’émission Les temps qui courent (France Culture).